radiothérapie

La radiothérapie, comment ça marche ?

Julia Vollerin
05/06/2019
Partager
La radiothérapie fait partie des traitements de référence contre les cancers. Utilisée seule ou en association avec d’autres traitements, elle s’appuie sur les propriétés des radiations ionisantes pour lutter contre le cancer.

La radiothérapie consiste à délivrer localement des rayons, ou radiations ionisantes, qui provoquent des dégâts majeurs au niveau de l’ADN. Comme les cellules cancéreuses ne parviennent pas à réparer ces lésions aussi bien que les cellules saines, elles ne peuvent plus se multiplier et/ou meurent. Ce même mécanisme est à l’origine des effets secondaires du traitement : lorsqu’on irradie une tumeur, même en la ciblant précisément, certaines cellules des tissus sains avoisinant peuvent être lésées. Ceci est d’autant plus préjudiciable dans un organe clé comme le coeur ou lorsque l’on traite un enfant dont l’organisme est en plein développement.

La radiothérapie peut être à visée curative, pour guérir le patient, ou à visée palliative, pour soigner le patient en le soulageant des symptômes provoqués par la tumeur, dans le cas de métastases osseuses douloureuses par exemple. Elle est parfois utilisée seule, par exemple pour traiter certaines tumeurs du cerveau ou du poumon qui ne peuvent pas être enlevées par chirurgie. Elle est aussi couramment utilisée en association avec la chirurgie et les traitements médicamenteux (chimiothérapies notamment). La radiothérapie permet souvent d’éviter des chirurgies mutilantes, par exemple dans les cancers du sein, du rectum ou les cancers ORL.

Plusieurs types d’irradiations sont possibles.

  • La radiothérapie externe est la forme la plus fréquente. Grâce à des accélérateurs de particules, elle permet de délivrer des électrons et des photons. Dans le cas précis de la protonthérapie, il s’agit de protons.
  • La curiethérapie consiste à mettre au contact ou à l’intérieur des tumeurs des sources radioactives. Les rayonnements provenant de l’intérieur du corps, le traitement est plus ciblé.