Photo de l'équipe soignante AJA de l'Institut Curie

Les cancers des adolescents et jeunes adultes

Institut Curie
04/02/2022
Partager
Entre 15 et 25 ans, les adolescents et jeunes adultes (AJA) en oncologie sont considérés à l’Institut Curie comme des patients particuliers. Comme ceux de l’enfant, leurs cancers sont rares. Mais ils présentent des caractéristiques et une évolution propre, justifiant qu’un centre dédié, le SIREDO, prenne en comptes ces spécificités.

Adolescents et jeunes adultes, de qui parle-t-on ?

En France, la dénomination « adolescents et jeunes adultes » (AJA) s’adresse aux jeunes de 15 à 24 ans inclus. À l’Institut Curie, ils sont pris en charge dans un dispositif et une unité AJA spécifique, localisée dans le SIREDO, centre de soins et de recherche dédié aux moins de 25 ans.  Avant 15 ans ils sont adressés au service d’oncopédiatrie ; à partir de 25 ans ils sont pris en charge dans le service d’oncologie médicale.

Quelques chiffres

  • Le cancer est rare chez les AJA : on dénombre chaque année en France environ 2300 nouveaux cas * parmi les 7,7 millions d’AJA.
  • Le cancer est la 3e cause de décès pour cette population, après les accidents de la voie publique et les suicides.

* Thomas Raze et al, 2021 : https://doi.org/10.1089/jayao.2020.0017

Les caractéristiques des cancers des adolescents et jeunes adultes

Une centaine de tumeurs différentes peuvent advenir chez les adolescents et jeunes adultes. Elles sont variées :

  • des tumeurs de type pédiatrique : leucémies, médulloblastomes, certains sarcomes… ;
  • des tumeurs qui surviennent plus souvent chez les AJA : ostéosarcomes, sarcome d’Ewing, lymphomes (en particulier lymphome de Hodgkin), tumeurs germinales, … ;
  • des tumeurs de type adulte : cancers de la thyroïde, du sein, mélanomes, .., plus fréquentes avec l’avancée en âge.

Elles présentent en outre des caractéristiques biologiques propres et une évolution particulière. Les plus fréquentes sont :

Quel taux de guérison pour les cancers de l'adolescent et du jeune adulte ?

En cancérologie, les médecins parlent plutôt de « survie à 5 ans ». Pourquoi ? Les récidives ont lieu le plus souvent durant les premières années de la maladie. Cet indicateur reflète donc une probabilité très forte de guérison.

Pour les cancers des AJA, la survie à 5 ans est d’environ 88 % tous types de cancers confondus*, avec des disparités selon l’âge et le type de tumeur.

* Thomas Raze et al, 2021 : https://doi.org/10.1089/jayao.2020.0017

 

SIREDO, le centre dédié aux moins de 25 ans à l'Institut Curie

Le SIREDO (pour Soins, Innovation, Recherche, en oncologie de l’Enfant, de l’aDOlescent et de l’adulte jeune) est un centre intégré de soins et de recherche créé par l’Institut Curie pour optimiser la prise en charge des enfants et des adolescents et jeunes adultes. En réunissant dans un même lieu les chercheurs, les soignants et les patients, il vise à accompagner de manière spécifique les AJA, accélérer le transfert des innovations aux malades et améliorer leur taux de guérison.