Essai clinique de Phase III - Sein métastatique RH+

EMERALD
Sein métastatique RH+
Ouvert depuis le : 05.11.2019
Site : Paris
Ouvert depuis le : 14.08.2019
Site : Saint-Cloud
Public cible
Adulte
Elacestrant en monothérapie contre traitement standard du cancer du sein métastatique RO+/HER2- après traitement préalable par inhibiteur de CDK4/6: une étude de phase 3, randomisée, ouverte, contrôlée et multicentrique. - EMERALD
Description de l'essai

Alors que les patients atteints d'un cancer du sein ER+ répondent généralement bien au traitement endocrinien initial, la résistance du système endocrinien (de novo et acquise) représente encore un défi clinique. L·élacestrant est un nouveau SERD sélectif présentant plusieurs caractéristiques qui laissent présager de sa meilleure efficacité dans sa catégorie et d·une amélioration par rapport au fulvestrant et aux autres traitements actuellement disponibles dans cette population. Outre une voie d·administration orale, des données non cliniques ont montré son efficacité dans des modèles de cancer du sein ER+ en présence du gène ESR1 mutant et de type sauvage (WT), et elles suggèrent que l·élacestrant pourrait présenter une meilleure activité anti-tumorale dans des modèles présentant une mutation d·ESR1 par rapport au fulvestrant.