Essai clinique de Phase I - Pédiatrie Tumeurs solides

LYNPARZA (D0816C000025)
Pédiatrie Tumeurs solides
Ouvert depuis le : 16.06.2020
Site : Paris
Public cible
Enfant
Étude de phase I, ouverte, en groupes parallèles, visant à évaluer la sécurité et la tolérance, l'efficacité et la pharmacocinétique de l'olaparib chez des patients pédiatriques présentant des tumeurs solides. LYNPARZA (D0816C000025)
Description de l'essai

L·inhibition de la polymérisation de la 5·polyadénosine diphosphoribose [poly (ADP ribose)] (PARP) chez les adultes présentant une récidive d'un cancer épithélial de l'ovaire sensible au platine, avec ou sans déficience de recombinaison homologue (HRD) et une récidive d·un cancer du sein localement avancé ou métastatique, porteur de mutations délétères ou supposées délétères des gènes de prédisposition au cancer du sein (BRCA; BRCA1 et BRCA2) a été identifiée comme une approche thérapeutique efficace. L'inhibition de la PARP chez des patients pédiatriques présentant des tumeurs solides en dehors du système nerveux central (SNC) avec des mutations dans des gènes impliqués dans la réparation par recombinaison homologue (HRR) pourrait constituer une nouvelle approche thérapeutique.