Médecine Diagnostique et Théranostique

- Anne Vincent-Salomon
21/03/2017
Partager
Ce pôle rassemble les services de pathologie de Paris et de Saint Cloud, le service de génétique et les unités d’immunologie, d’hémobiologie-banque du sang et une unité de bioinformatique clinique.
diagnostic-analyse

Les missions principales du pôle sont :

  • la clinique

- prise en charge de l’analyse des prélèvements (biopsies, pièces opératoires, ponctions cytologiques, sang…) des patients pour établir le diagnostic, de préciser le pronostic des cancers et d’identifier d’éventuelles cibles de traitement en particulier dans le cadre d’essais cliniques ;

- identification des syndromes de prédispositions aux cancers pour permettre la prise en charge personnalisée optimale de chaque patient.  

Ces analyses morphologiques et moléculaires sont réalisées pour les patients de l’Institut Curie et pour des patients extérieurs en particulier pour les analyses moléculaires et en pathologie dans le cadre d’un avis d’expert (second avis).

  • La recherche : les médecins et biologistes du pôle participent ou mènent de nombreux projets de recherche cliniques ou translationnelles. Le centre de ressources biologique et le laboratoire de pathologie expérimentale, situés dans le service de pathologie à Paris sont deux plateformes essentielles pour les projets de recherche institutionnels ou en partenariat avec d’autres institutions ou des industriels.

 

  • L’enseignement : de nombreux médecins et généticiens du sont impliqués dans de nombreux enseignements universitaires ou post-universitaires de l’anatomie et la cytologie pathologique, la génétique et l’immunologie. Le pôle accueille de nombreux internes, externes et étudiants en master 2 ou thèse de sciences.
Médecine Diagnostique et Théranostique

Comment se déroule les analyses

Le diagnostic de cancer repose sur d’abord sur l’analyse du tissu tumoral obtenu par biopsie ou à partir d’une pièce opératoire. Cette analyse tient compte de l’histoire clinique du patient, des traitements reçus, des facteurs de risques et du contexte anatomique de la maladie. Le diagnostic est indispensable avant toute décision de traitement. Au carrefour de la clinique, de la biologie et de l’imagerie, l’acte d’anatomie et cytologie pathologiques est un examen diagnostique basé entre autre sur l’observation morphologique, macroscopique et microscopique, couplé à des analyses complémentaires  immunohistochimique, d’hybridation in situ et moléculaire sur le tissu tumoral mais également sur l’ADN tumoral circulant qui permet la définition du pronostic et l’identification de cibles de traitement.

Le diagnostic de prédisposition aux cancers repose d’une part sur la consultation des patients au cours de laquelle le généticien reconstitue l’histoire personnelle et familiale des patients et d’autre part sur l’analyse de la séquence de gènes de prédisposition aux cancers par des approches de séquençage parallèle massif.

A l’heure de la médecine de précision

Les prises de décision thérapeutiques en cancérologie aujourd’hui reposent sur le diagnostic de cancer, le contexte clinique, les facteurs pronostiques et de plus en plus sur la mise en évidence de marqueurs théranostiques prédictifs de réponse ou de résistance aux thérapies ciblées. Cette activité implique un travail concerté entre les généticiens et les pathologistes. Les médecins pathologistes et généticiens participent activement aux réunions de concertation pluridisciplinaires et en particulier aux RCP moléculaires en interne ou impliquant d’autres centres pour des essais cliniques.

L’innovation occupe une place importante dans ce pôle afin de faire bénéficier aux patients des dernières techniques d’analyses des anomalies génomiques présentes dans les tumeurs et l’identification de marqueurs prédictifs de l’efficacité des thérapies  ou dans l’ADN constitutionnel ou circulant du patient.

La force du pôle de médecine diagnostique et théranostique de l’Institut Curie est la présence synergique d’expertises en pathologie, en génomique, en immunologie et en bioinformatique clinique ainsi que ses liens étroits avec la recherche dans chaque spécialité phare de l’hôpital (Sénologie, Ophtalmologie, Pédiatrie, Gynécologie, Sarcomes des tissus mous…).

Ce lien avec la recherche est une des spécificités de ce pôle et permet d’avoir accès à une veille technologique performante et de nombreux projets de recherche.