Actualité - Grâce à vous

650 000 euros de générosité relancent l’activité scientifique impactée par la crise sanitaire

Nathalie Boissière
02/02/2021
Partager
Au 1er semestre 2020, le Pr Alain Puisieux, directeur du Centre de recherche, a souhaité relancer l’activité scientifique impactée par la crise sanitaire. Par le biais de trois appels à projets financés par la générosité du public, dix lauréats ont ainsi pu initier de nouvelles recherches fin 2020.
PIC3i

Chaque année, la générosité du public participe au financement de la recherche de l’Institut Curie. En 2020, dix projets de recherche ont été mis en œuvre grâce au soutien des donateurs : 650 000 euros collectés par la Direction des relations donateurs, au Siège de l’Institut Curie, ont donc été investis pour accélérer les découvertes scientifiques dans le domaine de la recherche fondamentale et de la recherche translationnelle.

Trois appels à projets ont été lancés auprès des équipes du Centre de recherche au premier semestre 2020. Deux d’entre eux émanent du nouveau programme scientifique pour le Centre de recherche instauré par le Pr Alain Puisieux. 

Nouveaux projets dits « structurants »

Sur des critères d’innovation, de faisabilité et de synergie interdisciplinaire, les trois lauréats 2020 sont chacun financés à hauteur de 150 000 euros sur deux ans. Le jury composé de scientifiques extérieurs à l’Institut Curie a retenu :

  1. Imagerie à longue durée des fonctions des microtubules et de leur impact sur l'homéostasie cellulaire / Lifetime imaging of microtubule functions and their impact on cell homeostasis, coordonné par Wolfgang Keil (UMR168 - Dir. Pascal Hersen)
  2. Combinaison de la radiothérapie et de l’immunothérapie (cellules CAR T) pour traiter les tumeurs cérébrales / Combination of radiotherapy and immunotherapy (CAR T-cells) to treat brain tumors, coordonné par Yolanda Prezado (UMR3347/U1021 - Dir. Simon Saule)
  3. Mise au point de nouveaux inhibiteurs de réparation de l'ADN pour le traitement des cancers BRCA1 et 2 du sein et des ovaires / Development of new DNA repair inhibitors for the treatment of BRCA1/2-mutated breast and ovarian cancers, coordonné par Raphaël Ceccaldi (U830 - Dir. Olivier Delattre)

 

Nouveaux projets dits « émergents et/ou à haut risque »

Fondé sur des critères d’originalité ou de thématiques émergentes, pour lesquels il peut être difficile de trouver des financements alternatifs au stade actuel de développement, cet appel à projet a pour objectif de fournir à l’équipe récompensée un levier lui permettant de postuler ensuite à d'autres propositions de financements grâce aux données préliminaires ainsi obtenues. Les cinq lauréats 2020 reçoivent chacun une dotation de 20 000 euros durant une année. Le jury, également composé de scientifiques extérieurs à l’Institut Curie, a retenu :

  1. Décrypter les fonctions du capteur immunitaire inné cGAS au niveau des centromères humains / Decipher the functions of innate immune sensor cGAS at human centromeres, coordonné par Daniele Fachinetti (UMR144 - Dir. Franck Perez)
  2. Cartographie directe des conflits de transcription-réplication à l'échelle du génome dans les cellules cancéreuses / Direct mapping of transcription-replication conflicts genome-wide in cancer cells, coordonné par Chunlong Chen (UMR3244 - Dir. Antonin Morillon)
  3. Une nouvelle approche de chimie sans cuivre pour l’étude de la synthèse d'ADN associée à la réparation des dommages / A novel copper-free chemistry approach to study DNA synthesis associated to damage repair, coordoné par Valérie Borde (UMR3244 - Dir. Antonin Morillon)
  4. Mécanismes de la fission de membrane incurvée induite par l'actine, contrôlée par la protéine BAR / Mechanisms of curved BAR protein-mediated actin-driven membrane fission, coordonné par Feng-Ching Tsai (UMR168 - Dir. Pascal Hersen)
  5. Révéler l'invisible : application de la microscopie à amplification de mouvements à l'imagerie cellulaire / Revealing the Invisible: exploratory use of enhanced motion microscopy to cell imaging, coordonné par Catherine Villard (UMR168 - Dir. Pascal Hersen)

 

Les projets dits « Pic3i Tandem CEA »

Dans l’objectif de renforcer les liens et stimuler les actions collaboratives entre nos institutions, le partenariat avec le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) se poursuit grâce au second appel d’offres pour financer des Programmes collaboratifs interdisciplinaires, inter-domaines et/ou inter-instituts (PIC3i).

Les deux projets lauréats retenus, faisant la part belle à la radiobiologie, et bénéficiant d’un financement de 100 000 euros sur 2 ans (50 000 euros financés par l’Institut Curie pour l’équipe du Centre de recherche et 50 000 euros financés par le CEA pour son équipe), sont :

  1. Décryptage des mécanismes moléculaires conduisant à la toxicité de la recombinaison homologue (HR) en réponse à une exposition aux rayonnements ionisants / Deciphering the molecular mechanisms leading to toxicity of Homologous Recombination (HR) in response to ionizing radiation exposure, coordonné par Angela Taddei, directrice de l’UMR3664, et Eric Coic, CEA.
  1. Étude comparative des effets neuropathogènes de la radiothérapie à photons par rapport à la radiothérapie par faisceau de protons sur le cerveau de souris adolescentes / Comparative study of neuropathogenic effects of photon versus proton beam radiotherapy on the adolescent mouse brain’’ coordonné par Pierre Verrelle (UMR9187/U1196 - Dir. Marie-Paule Teulade-Fichou), et François Boussin, CEA
Découvrez tous nos programmes incitatifs et collaboratifs
La recherche fondamentale