Actualité - Innovation

ASCO : résultats d'une étude sur les sarcomes synoviaux

Mathilde Regnault
04/06/2017
Partager
Le Dr Daniel Orbach, chef du Département d’oncologie pédiatrique, adolescents et jeunes adultes, vient de présenter à l’ASCO les premiers résultats de l’étude Synobio.
Daniel Orbach - essai Synobio

Les sarcomes synoviaux sont des tumeurs des tissus mous qui se développement principalement dans les membres. Ils font partie des cancers rares de l’enfant, mais une forme de sarcome apparemment similaire existe également chez les adultes. L’évolution est cependant différente : les moins de 25 ans semblent mieux répondre aux traitements de chimiothérapie et ont globalement une meilleure survie chez les adultes.

De récentes études ont montré, chez les adultes, que le calcul de l’index génomique, c’est-à-dire le nombre d’altérations sur les chromosomes des cellules tumorales, permettait de différencier les tumeurs qui auront une évolution favorable de celles qui feront des métastases. Pour calculer cet index génomique, les chercheurs ont utilisé une technique nommée hybridation génomique comparative (CGH). C’est cette technique que le Dr Orbach et son équipe ont testée auprès d’enfants atteints de sarcomes synoviaux, dans le cadre d’un essai européen. L’analyse réalisée auprès de 62 jeunes patients a montré que les tumeurs ayant un index génomique élevé (supérieur à 0) avaient plus de 33% de risque de progresser, contre environ 6% pour les tumeurs à l’index génomique bas (égal à 0). Ce test étant très simple à réaliser, il devrait permettre de stratifier les patients au moment du diagnostic pour ajuster au mieux les traitements.

Cette étude constitue donc un pas de plus dans la désescalade thérapeutique, un enjeu majeur de la lutte contre les cancers de l’enfant. Réduire autant que possible les traitements, notamment les chimiothérapies, tout en assurant au patient le maximum de chances de guérison, permet de limiter les effets secondaires à court et à long terme.

L’Institut Curie est aujourd’hui un des leaders nationaux et européens dans la recherche et les traitements des cancers pédiatriques, notamment les sarcomes. Ses nombreuses collaborations internationales, son implication dans de multiples protocoles de recherche, et sa labellisation par l’Institut National du Cancer comme centre « essais précoces pédiatriques » lui permettent de proposer les traitements les plus innovants et les plus adaptés.

Annuaire