Actualité - International

ITCC-P4 : un accélérateur d’innovations pour les cancers de l’enfant et de l’adolescent

Céline Giustranti
19/02/2018
Partager
En unissant leur force, une douzaine de centres européens spécialisés sur les cancers de l’enfant dont l’Institut Curie, des industriels pharmaceutiques et des biotech vont ainsi donner un nouvel élan à l’innovation en pédiatrie.
traitement-pediatrie

Malgré les progrès réalisés au cours des cinquantes dernières années, 6000 jeunes décèdent encore des suites d’un cancer en Europe. Selon un rapport de la commission européenne , l’urgence est

  • de réduire les délais de développement des nouvelles molécules
  • d’identifier parmi les innovations thérapeutiques ayant fait leur preuve chez l’adulte celles qui sont efficaces en pédiatrie.

Face à ce constat, les plus grands centres spécialisés sur la recherche et la prise en charge des cancers pédiatriques en collaboration avec des groupes industriels ont décidé de s’associer pour accélérer la mise à disposition de nouvelle stratégies thérapeutiques aux enfants atteints de cancer. Ils viennent donc de lancer la plateforme ITCC-P4 pour Innovative Therapies for Children with Cancer Paediatric Preclinical Proof-of-concept Platform). Son objectif dans les 4 ans à venir est d’établir 400 modèles précliniques de tumeurs pédiatriques solides à haut risque et de les caractériser d’un point de vue moléculaire, immunologique, pharmacologique et clinique. Ensuite ces modèles pourront être référencés dans la plateforme ITCC-P4 afin de servir à tester des nouvelles molécules.

En outre ces modèles permettront de mieux comprendre la biologie des cancers de l’enfant et d’identifier des biomarqueurs permettant d’affiner les risques associés à chaque cancer. Ils constituent donc une étape clé vers la médecine de demain, une médecine qui s’appuie sur les données biologiques pour mieux traiter ces cancers rares.

Pour mener à bien cet objectif, ITCC-P4 associe les forces multidisciplinaires de partenaires privés et publics européens. Il est doté d’un budget de 16 millions d’euros auquel ont contribué le consortium Innovative Medicines Initiative (IMI), l’union européenne dans le cadre des projets H2020 et la fédération européenne des industriels pharmaceutiques.

  • Des partenaires académiques : Deutsches Krebsforschungszentrum, Institute for Cancer Research, European consortium for Innovative Therapies for Children with Cancer, Institute Gustave Roussy, Alleanza Contro il Cancro, Zürich University, Medizinische Universität Wien (MUW), Fundació Sant Joan de Déu Barcelona, Academic Medical Center (AMC), Children´s Cancer Research Institute Vienna, Institut Curie, Charité Berlin, Princess Máxima Center Utrecht
  • Des PME : EPO-Berlin-Buch, GmbH, XenTech
  • Des industriels de la biopharmacie et de la pharmacie : PharmaMar ; Lilly, Roche, Pfizer, Bayer, Charles River.