Essai clinique de Phase II - Appareil pulmonaire

SAVANNAH (D5084C00007)
Appareil pulmonaire
Essai clinique fermé
Public cible
Adulte
Étude de phase II évaluant l'efficacité de l'osimertinib en association au savolitinib chez des patients présentant un cancer bronchique non à petites cellules, localement avancé ou métastatique, avec mutation de l'EGFR et amplification de MET, ayant progressé après traitement par osimertinib (étude SAVANNAH)
Description de l'essai

Il reste un besoin mÚdical non satisfait important pour la prise en charge des patients;prÚsentant un cancer bronchique non Ó petites cellules (CBNPC) avancÚ avec mutation des;rÚcepteurs du facteur de croissance Úpidermique (EGFRm+) ayant progressÚ aprÞs un;traitement antÚrieur par inhibiteur de tyrosine kinase de lÀEGFR (ITK-EGFR). La rÚsistance;aux ITK-EGFR de troisiÞme gÚnÚration tels que lÀosimertinib, utilisÚs en premiÞre ou;deuxiÞme ligne, est une situation clinique Úmergente. Un des mÚcanismes de rÚsistance est;lÀamplification de la tyrosine kinase du rÚcepteur du facteur de croissance des hÚpatocytes;(MET), qui active une signalisation intracellulaire en aval indÚpendamment de lÀEGFR.;LÀassociation de lÀosimertinib et du savolitinib, inhibiteur de MET, a le potentiel de surmonter;la rÚsistance rÚgie par lÀamplification de MET. Les donnÚes publiÚes (avec une date de cut-off;au 28 fÚvrier 2018) et issues de la cohorte dÀexpansion de dose (Partie B) de lÀÚtude de Phase I;TATTON en cours (NCT02143466), qui a ÚvaluÚ lÀosimertinib Ó une dose de 80 mg en;association au savolitinib Ó une dose de 600 mg a montrÚ une activitÚ antitumorale;encourageante chez les patients dont la tumeur exprime une amplification MET confirmÚe par;un laboratoire centralisÚ dans la cohorte ayant reþu un traitement antÚrieur par ITK-EGFR de;3e gÚnÚration (taux de rÚponse objective 28 %).