XINGYI CHENG

Recherche - Paris
Spécialités / domaines
Analyse d'image,
Bioinformatique,
Biologie moléculaire
Fonctions au sein de l'Institut Curie :
Présentation

Je suis un doctorant de l'équipe Levy au laboratoire Curie de physico-chimie. Mon projet est axé sur la mise en évidence de la dynamique structurelle des protéines du site de contact entre le RE et la membrane plasmique au moyen de la tomographie cyro-électronique. Auparavant, j'ai étudié la bioinformatique et la biologie computationnelle à l'université de Heidelberg en Allemagne pour mon master. Mon projet de master portait sur le développement d'un pipeline d'analyse d'images pour la résolution des structures de la nucléocapside du virus des oreillons à une résolution nanométrique in situ (laboratoire de Julia Mahamid, unité de biologie structurelle et computationnelle, EMBL de Heidelberg). J'ai suivi les filières Neuroscience cognitive, Biologie cellulaire moléculaire, Chimie et Médecine au collège universitaire d'Utrecht : University College Utrecht, aux Pays-Bas, pour mon baccalauréat. Au cours de mes études précédentes, j'ai également travaillé sur les projets suivants : modélisation des cancers gastriques et induction de la différenciation des cellules neuroendocrines dans des organoïdes d'estomac humain (thèse de licence au laboratoire de Hans Clevers, Institut Hubrecht), génération de co-culture neuon-astrocyte basée sur la microfluidique (stage au laboratoire de Joachim Spatz, Institut Max Planck pour la recherche médicale), étude basée sur la protéomique du recrutement des composants du complexe PRC2 dans le cancer (stage au laboratoire de Jeroen Krijgsveld, Centre allemand de recherche sur le cancer), étude transcriptomique unicellulaire des cellules de Sertoli d'une espèce à l'autre (stage au laboratoire de Henrik Kaessmann, co-encadré par Simon Anders, Centre de biologie moléculaire de l'université de Heidelberg), et évaluation de la méthode atomistique tau-RAMD pour l'estimation du temps de résidence (stage au laboratoire de Rebecca Wade, Institut d'études théoriques de Heidelberg).

Publications