Actualité - Innovation

L’Institut Curie lance la première étude pour mesurer l’utilité de l’ADN tumoral circulant dans l’évaluation de l’efficacité de la chimiothérapie

Catherine Goupillon-Senghor
01/07/2021
Partager
Raccourcir le temps nécessaire à l’évaluation des chimiothérapies pour identifier plus vite le bon traitement - un essai clinique novateur coordonné par le Pr François-Clément Bidard
Mondrian

L'essai clinique MONDRIAN[1] évalue l'utilité clinique de l'analyse de l'ADN tumoral circulant (ADNtc) pour l'identification précoce d'une réponse au traitement par chimiothérapie pour les patientes atteintes de cancer du sein métastatique triple négatif.

 

 

Cet essai est une première mondiale et couronne des années de recherche menées à l’Institut Curie. Nous sommes très fiers de le lancer avec les patientes de l’Institut Curie grâce à des financements issus de la générosité publique, des fonds associatifs et publics, et le soutien d’une société de technologie suédoise[2].

se félicite le Pr François-Clément Bidard, oncologue médical, investigateur principal de l'étude.

 

Aujourd'hui, l'évaluation de la performance d'une nouvelle chimiothérapie repose principalement sur des examens radiologiques et peut prendre des mois. Le suivi des variations quantitatives de molécules d'ADN tumoral circulant dans le sang pourrait permettre de savoir rapidement si un cancer répond ou non à la chimiothérapie.

Cet essai novateur pourrait radicalement modifier la façon de prendre en charge la maladie métastatique: réduire le temps d'évaluation de l'efficacité du traitement évite l'irradiation et donne un pas d'avance aux cliniciens en leur permettant de proposer de nouvelles chimiothérapies avant que le cancer ne progresse. 

Le suivi de l'ADNtc permettrait aussi d'écarter les chimiothérapies qui ne sont pas assez efficaces sur un cancer donné diminuant ainsi l'exposition prolongée et les effets secondaires.

Cet essai qui vient de démarrer va inclure 214 patientes et devrait durer 3 ans et demi.

 

[1]MONDRIAN pour MOwN cIRculating biomarker tumour DNA

[2] Financement de l’essai MONDRIAN : collecte de fonds du 2ème Open de Golf de l'Institut Curie (2019, fonds SIRIC, prix Ruban Rose Avenir 2019 du Pr François-Clément Bidard, Société SAGA, prix Henry et Mary-Jane Mitjavile 2019 délivré par l'Académie Nationale de Médecine au Pr François-Clément Bidard.