Actualité - Notre Histoire

La Méthode Curie : la bande dessinée numérique du Musée Curie

Noémie Sitbon
29/06/2020
Partager
A la croisée de la BD, de l’animation, du roman historique et d’une leçon de science, « la méthode Curie » tente de mettre en valeur les instruments scientifiques utilisés par les Curie et faire comprendre leurs recherches sur la radioactivité.
La Méthode Curie

Le Musée Curie innove ce lundi pour permettre de découvrir tout en s’amusant la vie et l’œuvre de Marie et Pierre Curie. À travers une bande dessinée numérique, à la croisée entre BD et roman graphique, il offre l’opportunité de plonger au cœur de la méthode Curie, un dispositif mis en place par les époux Curie à la fin du XIX siècle pour mesurer la radioactivité. L’occasion de découvrir ou revisiter avec cette fiction digitale l’histoire de cette méthode de mesure inédite et grâce à laquelle les Curie ont découvert deux nouveaux éléments chimiques radioactifs : le polonium et le radium.

Le Musée Curie dévoile, ce lundi, un roman graphique au dessin soigné, qui décrit « La méthode curie », une méthode expérimentale, mise en place pour mesurer la radioactivité.  Le fonctionnement des appareils utilisés par Marie et Pierre Curie est expliqué avec clarté, humour, et pédagogie. Ce document digital unique a pour vocation de rendre accessible l’histoire et le fonctionnement de la méthode Curie de façon ludique. Grâce à ces explications autour de ce dispositif, il s’agit aussi de rappeler que la recherche scientifique ne s’appuie pas seulement sur des intuitions scientifiques, mais sur la maîtrise d’outils technologiques.L’ambition est triple pour le musée : rendre le visiteur autonome lorsqu’il visite l’exposition sans guide ou animation, sortir des murs du musée et toucher un public plus large, notamment en interessant les adolescents et jeunes adultes.

Depuis leur ordinateur, smartphone ou leur tablette, les lecteurs découvrent ainsi “La méthode Curie” et plongent dans l’univers augmenté de la BD. Ils ont ainsi accès à des archives numérisées, mais aussi à des textes d’approfondissement rédigés par les experts du Musée Curie. Une bonne occasion de « visiter » le Musée Curie de manière renouvelée et virtuelle, en attendant que cette méthode Curie soit accessible « in situ » lors de la réouverture du musée en septembre 2020.

Le projet « méthode Curie » a été conçu sur une proposition originale de Emmanuel Rouillier de l’atelier Mosquito, imaginé et produit en partenariat avec le Musée Curie dans la cadre de l’appel à projet 2019 en faveur du tourisme culturel de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la région Île-de-France

Consultez dès à présent la BD numérique de La méthode Curie par ici !

A propos du Musée Curie

A l'Institut Curie, le Musée Curie occupe le rez-de-chaussée du pavillon Curie de l’ancien Institut du radium, construit en 1914. Ce bâtiment, édifié à quelques rues du « hangar » où Marie et Pierre Curie ont découvert le polonium et le radium en 1898, abritait un laboratoire dirigé par Marie Curie de 1914 jusqu’à sa mort en 1934. C’est dans ce lieu que sa fille aînée, Irène, et son mari Frédéric Joliot, ont obtenu le Prix Nobel de chimie de 1935. L’Institut du radium regroupait à l’origine deux laboratoires, séparés par un jardin, dédiés à l’étude des rayonnements et à leurs applications biologiques et médicales.

Rénové en 2012, l'espace d’exposition permanente du Musée Curie est organisé selon 4 thématiques :

  • la famille aux cinq prix Nobel
  • le radium, entre mythe et réalité
  • le laboratoire Curie, entre physique et chimie
  • la Fondation Curie : soigner les cancers

Le bureau de Marie Curie et son laboratoire de chimie personnel, conservés tels qu’ils étaient dans l’entre-deux-guerres, ponctuent le parcours de visite. Son petit jardin derrière le musée est également accessible aux visiteurs.
Gardien d’un patrimoine scientifique unique, le Musée Curie retrace les grandes étapes de l’histoire de la radioactivité et des premières utilisations médicales des rayonnements dans le traitement des cancers.

A propos des auteurs

Marion Augustin

Marion Augustin est spécialiste de la médiation culturelle, auteure de contenus éditoriaux documentaires pour des réalisation audiovisuelles innovantes ou des publications et guide conférencière.

Camilla Maiani

Camilla Maiani est physicienne, elle a travaillé au CEA et à l’Université d’Orsay en collaboration avec les laboratoires du CERN à Genève. Elle est aujourd’hui médiatrice scientifique et culturelle au Musée Curie, où elle développe des contenus d’approfondissement autour des collections du musée.

Guillaume Reynard

Guillaume Reynard est illustrateur. Pour des maisons d’édition il réalise des albums jeunesse et des romans graphiques. Pour la presse quotidienne et magazine il illustre des reportages et des articles thématiques.

Emmanuel Rouillier, atelier MOSQUITO

Mosquito est un atelier de création de design interactif qui mène des recherches autour de la conception de nouveaux outils numériques dans le but de créer de nouvelles écritures pour la médiation culturelle.

 

Pour retrouver toute l’actualité, les informations exclusives et les coulisses du Musée Curie, rejoignez la page Facebook du Musée Curie. Le Musée Curie est une Unité Mixte de Service entre le CNRS et l’Institut Curie (UMS 6425).

Contact presse - Agence Havas

Marion Bouchut

06 34 45 34 09

marion.bouchut@havas.com

Le musée Curie
Lire le communiqué de presse
Pour aller plus loin