Les membranes lipidiques présentent des propriétés non triviales en particulier à des échelles spatiales beaucoup plus grandes que les tailles moléculaires. Une description purement moléculaire des membranes est insuffisante pour parvenir à une compréhension quantitative de leur fonction, et des concepts à des échelles mésoscopiques venant de la matière molle et physique statistique sont nécessaires.

Publications clés
Toutes les publications
Actualités
Aucune actualité.
Toutes les actualités
Offres d'emploi
Aucune offre d'emploi disponible.
Toutes les offres
Partenaires