Actualité - Distinction

Céline Vallot, médaille de l'innovation 2022 du CNRS

Institut Curie
16/06/2022
Partager
La médaille de l’innovation 2022 du CNRS a été remise le 16 juin 2022 par Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Antoine Petit, président-directeur général du CNRS à Céline Vallot, biologiste et cheffe d’équipe au Centre de recherche de l’Institut Curie.
Céline Vallot

Je me réjouis de cette très belle récompense qui vient saluer l’excellence de la recherche développée par Céline Vallot. Il s’agit d’une reconnaissance de ses pairs pour ses travaux en épigénétique et son esprit entrepreneurial au bénéfice de la communauté scientifique et des patients

Témoigne le Pr Alain Puisieux, directeur du Centre de recherche de l’Institut Curie.

Avec cette nouvelle distinction, Céline Vallot illustre la diversité des voies de valorisation qu’il est possible d’emprunter, tout en poursuivant des recherches de grande qualité. La biologiste et cheffe d’équipe au sein de l’UMR Dynamique de l'information génétique : bases fondamentales et cancer (CNRS/Institut Curie/Sorbonne Université) et du département de Recherche translationnelle du centre de recherche de l’Institut Curie, est co-inventrice de trois familles de brevets. Ces derniers permettent une analyse interactive et rapide de données cellulaires par des biologistes et des médecins à la recherche de nouvelles cibles thérapeutiques en cancérologie.

La directrice de recherche CNRS a également fondé avec l’Institut Curie la start-up One Biosciences qui a pour ambition de devenir un leader mondial dans la médecine de précision pour maladies complexes.

L’innovation va de pair avec la recherche : pluridisciplinaire par nature, elle permet de se poser de nouvelles questions, de casser les silos et de rester compétitif

Témoigne Céline Vallot.

Elle s'intéresse aux mécanismes épigénétiques qui permettent l’adaptation des cellules tumorales aux traitements anti-cancéreux. Avec son équipe de l’Institut curie labellisée Siric, elle cartographie les épigénomes des tumeurs cellule par cellule, en alliant biologie computationnelle et moléculaire. Leur objectif est de mieux comprendre les processus d’évolution tumorale afin d’empêcher la résistance au traitement et retarder la récurrence.

Au-delà des publications scientifiques prestigieuses, à travers ces distinctions, nous récompensons des modèles inspirants de scientifiques qui innovent au service de la société et ambitionnent d’avoir un impact tangible dans la vie des gens

Déclare Jean-Luc Moullet, directeur général délégué à l’innovation du CNRS.