Essai clinique de Phase III - Appareil pulmonaire

AcceleRET (BLU-667-2303 )
Appareil pulmonaire
Ouvert depuis le : 09.10.2020
Site : Paris
Public cible
Adulte
A Randomized, Open-Label, Phase 3 Study of Pralsetinib versus Standard of Care for First Line Treatment of RET fusion-positive, Metastatic Non-Small Cell Lung Cancer Cancer (BLU667-2303)
Description de l'essai

Le pralsÚtinib (Úgalement connu sous le nom de BLU-667) est un inhibiteur puissant et sÚlectif de l'oncogÞne rÚarrangÚ au cours des altÚrations de transfection (RET). La tyrosine kinase du rÚcepteur RET est exprimÚe au niveau de plusieurs types de tissus neuraux, neuroendocriniens et gÚnito-urinaires et nÚcessite normalement une liaison ligand et co-rÚcepteur pour Ûtre activÚe. Des rÚarrangements oncogÞnes RET ont ÚtÚ identifiÚs chez 1 Ó 2 % des cancers du poumon non Ó petites cellules (CPNPC) (Lin et al, 2015). Ces rÚarrangements produisent gÚnÚralement des transcriptions chimÚriques qui codent une protÚine de fusion constituÚe du domaine de la kinase RET couplÚe Ó une protÚine avec un domaine de dimÚrisation (par exemple, KIF5B, CCDC6, NCOA4), donnant une kinase constitutivement active qui favorise la tumorigenÞse.;Dans le cadre de la premiÞre Útude ARROW en cours chez l'homme sur le pralsÚtinib (BLU-667-1101 ; NCT03037385), un taux de rÚponse prÚliminaire de 58 % au pralsÚtinib en monothÚrapie a ÚtÚ observÚ chez les patients atteints d'un CPNPC avancÚ porteur de fusions RET en tant que facteur oncogÞne unique, et la monothÚrapie par le pralsÚtinib a ÚtÚ gÚnÚralement bien tolÚrÚe Ó des doses allant jusqu'Ó 400 mg par jour (Gainor etal, 2019).;De plus, le pralsÚtinib a ÚtÚ dÚsignÚ par l'Agence amÚricaine des produits alimentaires et mÚdicamenteux (Food and Drug Administration, FDA) dans le cas dÀun CPNPC positif Ó la fusion RET qui a progressÚ aprÞs une chimiothÚrapie Ó base de platine.