Nos essais cliniques

Filtrer par

Gynécologie
GM102
PREMIÈRE ÉTUDE CHEZ L'HOMME, MULTICENTRIQUE, NON CONTRÔLÉE, EN OUVERT, ÉVALUANT LA TOLÉRANCE, LES PARAMÈTRES PHARMACOCINÉTIQUES ET L'ACTIVITÉ ANTITUMORALE PRÉLIMINAIRE DU GM102 CHEZ DES PATIENTES PRÉSENTANT UN CANCER GYNÉCOLOGIQUE AVANCÉ PRÉTRAITÉ
Paris
CHRISTOPHE LE TOURNEAU
Gynécologie
ASCORDIA01
Impact d'un score diagnostique en IRM pelvienne sur la prise en charge thérapeutique des masses annexielles. ASCORDIA01
Paris, Saint-Cloud
CAROLINE MALHAIRE, ROMAN ROUZIER
Gynécologie
GYNET
Etude de phase I / II randomisée, multicentrique, ouverte, évaluant la sécurité et l'activité clinique et biologique de NP137, anticorps monoclonal humanisé ciblant la Netrine-1, en association avec une chimiothérapie Carboplatine-Paclitaxel et / ou le pembrolizumab chez des patientes présentant un carcinome du col de l'utérus ou de l'endomètre localement avancé ou à un stade métastatique, progressant ou rechutant après au moins une chimiothérapie systémique antérieure. - GYNET
Saint-Cloud
Gynécologie - Ovaires
VIVROVAIRE
Protocole VIVROVAIRE TR · Vivre après un cancer rare de l'ovaire : Fatigue chronique, qualité de vie et effets tardifs de la chimiothérapie
Paris, Saint-Cloud
MANUEL RODRIGUES, CORALINE DUBOT
Gynécologie - Ovaires
GREAT 1550-C081
Etude de cohorte pour évaluer les caractéristiques cliniques des patientes atteintes d'un cancer épithélial de l'ovaire en fonction de la présence dans la tumeur d'une mutation BRCA ou d'anomalies génomiques et moléculaires au-delà de BRCA. - Etude GREAT
Paris, Saint-Cloud
MANUEL RODRIGUES, MANUEL RODRIGUES
Gynécologie
ROCSAN
Etude de phase II/III, randomisée, multicentrique évaluant le TSR-042 (anti-PD-1 mAb) associé au Niraparib versus le Niraparib seul comparé à la chimiothérapie chez des patientes atteintes d'un carcinosarcome métastasique ou en récidive de l'ovaire ou de l'endomètre après une chimiothérapie de première intention
Paris
Gynécologie - Ovaires
FORWARD-1
FORWARD1 : Étude de phase III, ouverte, randomisée, visant à évaluer la sécurité et l'efficacité du mirvetuximab soravtansine (IMGN853) comparé à une chimiothérapie laissée au choix de l'investigateur chez des femmes atteintes d'un cancer épithélial de l'ovaire à un stade avancé, d'un cancer péritonéal primitif ou d'un cancer des trompes de Fallope, positifs au récepteur a du folate.
Saint-Cloud
ANNE DONNADIEU
Gynécologie - Col utérus
NiCOL (IC 2016-08)
Essai de phase I d'association du Nivolumab à une radio-chimiothérapie standard suivi par Nivolumab seul pendant 6 mois chez des patientes présentant un cancer du col de l'utérus localement avancé. NiCOL
Paris, Saint-Cloud
MANUEL RODRIGUES, CORALINE DUBOT
Gynécologie - Ovaires
OReO
Etude de Phase IIIb, multicentrique, randomisée, en double aveugle contre placebo, de l'Olaparib en traitement d'entretien chez des patientes atteintes de cancer épithélial de l'ovaire déja traité par iPARP et répondant à une nouvelle chimiothérapie à base de platine. OReO
Paris, Saint-Cloud
Gynécologie - Ovaires
PiSARRO
Activation du suppresseur p53 dans le cancer séreux ovarien récidivant, de haut grade · Une étude de phase Ib/II évaluant une association chimiothérapeutique systémique à base de carboplatine/doxorubicine liposomale pegylée avec ou sans APR-246. - EUTROC-PiSARRO
Paris
PAUL-HENRI COTTU