Projet PEVOdata : 3 questions à Xosé Fernandez, Directeur des data à l’Institut Curie

Anne Coppola
25/06/2019
Partager
Xosé Fernandez, Directeur des data à l’Institut Curie est associé au projet de médecine de précision PEVOdata avec le Pr Christophe Le Tourneau, Directeur du D3i, le département dédié aux essais précoces à l’Institut Curie.
Xose Fernandez

Avec cinq autres équipes européennes, l’Institut Curie lance le projet de médecine de précision PEVOdata. Objectif : évaluer la combinaison d’une immunothérapie (pembrolizumab) avec un médicament agissant sur l’épigénétique (vorinostat) dans le but d’identifier de nouvelles voies thérapeutiques pour lutter contre certains types de cancers de multiples localisations en rechute.

Le projet PEVO s’inscrit dans un contexte de médecine de précision. En quoi est-ce une nouvelle approche dans la manière de traiter les cancers ?

Aujourd’hui, dans un contexte de médecine de prévision, les scientifiques ont une approche moléculaire, c’est-à-dire que le cancer n’est plus seulement défini par son tissu d’origine, mais aussi, grâce à la cartographie du génome, par ses mutations. L’intérêt, c’est que celles-ci peuvent se retrouver dans plusieurs localisations et donc présenter une même cible pour un même médicament. Travailler avec Christophe Le Tourneau présente une symbiose très intéressante parce qu’on a d’un côté une approche très innovante des essais cliniques en raison de l’association immunologie et épidrogue, et de l’autre l’exploitation des données.

Quel est l’objectif d’associer l’étude d’un traitement innovant et les data dans ce projet ?

L’intégration des données moléculaires et cliniques en temps réel servira à améliorer les méthodes de collecte et de gestion des données et permettra le développement d’algorithmes pour faciliter l’inclusion des patients dans les essais cliniques appropriés.

Quels seront les bénéfices pour les patients et pour la recherche ?

Grâce aux data, il s’agit surtout de développer un outil d’aide à la décision pour les médecins : savoir à quel moment proposer un essai et si le patient est éligible à un ou plusieurs essais cliniques. A terme, l’idée est de développer un outil intelligent capable de chercher dans les dossiers médicaux les critères d’inclusion ou d’exclusion d’une étude clinique et ainsi de mieux sélectionner et plus rapidement les patients. L’objectif est donc d’accélérer l’inclusion dans les essais cliniques et donc d’optimiser le parcours patient.

Les objectifs du projet PEVOdata

  • Prouver l’efficacité de la combinaison immunothérapie et médicament agissant sur l’épigénétique
  • Etudier les biomarqueurs de la réponse au traitement
  • Développer un outil pour faciliter l’inclusion des patients dans les essais cliniques.

 

Pour aller plus loin